Please reload

Posts Récents

Bien choisir son sabot de travail

August 27, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Formation CAP Cuisine

May 7, 2017

Sous la tutelle du Ministère chargé de l’Éducation nationale, le CAP cuisine est un diplôme de niveau V qualifiant toute personne souhaitant ou appartenant déjà au métier. Ces individus possèdent ainsi toutes les facultés nécessaires lorsqu’il s’agit de travail en art culinaire, mais aussi des goûts prononcés sur l’hygiène et la santé. À cela s’ajoute également une certaine aise avec les chiffres. Toutes ces connaissances seront à la portée des apprentis de cuisine en poursuivant ce parcours académique. Les questions sont : comment réussir à apprivoiser ces qualités dignes d’un chef de cuisine ? Où trouver ce type de formation ? Quelles seront les études à poursuivre ? Les quelques lignes présenteront brièvement toutes les démarches à suivre avant, durant et après cette professionnalisation.

 

 



Adhérer facilement à un établissement délivrant le CAP Cuisine

L’essentiel avant de se lancer dans le monde de la cuisine est de trouver un établissement desservant ce type d’études. Il n’y a cependant pas d’école de cuisine proprement dite. Cette filière sera présente ou non dans une école de métier. Le plus rapide est donc de se rapprocher de ce type d’établissement pour se renseigner. À titre d’information, les personnes pouvant s’inscrire doivent avoir un âge compris entre 15 et 30 ans. Outre l’amour pour la cuisine, l’hygiène et les chiffres, le candidat présentera également des capacités artistiques prouvées et une grande résistance physique. Le reste n’est plus que la partie administrative, à savoir le remplissage d’une de pré-inscription.

Choisir le bon cycle suivant ses antécédents académiques

Vu cette grande souplesse au niveau de l’âge des étudiants, obtenir le CAP Cuisine touche aussi bien les jeunes que ceux d’ores et déjà dans le monde de la cuisine ou en reconversion professionnelle. Après un test de niveau de français et un entretien concluant, il est maintenant temps de connaître le parcours à effectuer. En effet, le cycle se divise généralement en deux. Pour celui long de 2 ans, les candidats admis dans cette tranche sont ceux issus d’une 3ème de bon niveau. Les études incluent donc des matières générales. La professionnalisation de 1 an, quant à lui, se dédie aux élèves ayant le baccalauréat. À noter qu’après cette attribution, la dernière condition, mais surtout pas la moindre, est de signer un stage professionnel avec un employeur, de préférence un restaurant, puisqu’il faudra pratiquer en même temps.

Se préparer au CAP Cuisine

Tout comme la préparation avant une année d’étude, il faudra bien avoir les matériels nécessaires, à commencer par la tenue CAP cuisine. Bien sûr que ceux qui veulent entrer dans ce monde connaissent ces vêtements professionnels de cuisine, mais il est quand même utile de les rappeler pour les plus jeunes. Les requis sont donc la veste de cuisine pas cher, le Pantalon pied de poule, le sabot de cuisine et la coiffe (calot, toque ou charlotte). L’achat de matériels est aussi obligatoire. Cependant, il n’est pas question de se procurer tous les ustensiles de cuisine, mais seulement d’avoir les essentiels, pour ne citer que des couteaux, des ciseaux ou différents outils du boulanger. L’essentiel à retenir est de marquer ces équipements pour faciliter la récupération à la fin du stage en entreprise.

Apprendre à travers la pratique et la théorie

Le cycle commence dans les salles de classe des établissements spécialisés. En effet, il est très important d’apprendre le français et quelques notions d’histoire et de géographie pour connaître toutes les recettes culinaires de chaque pays. Les mathématiques seront aussi d’augure pour pouvoir calculer les éventuels coûts de production. À ces modules s’ajoutent des apprentissages en langues étrangères puisque les collaborateurs et comi de cuisine ne seront pas toujours de la même nationalité. Ces atouts permettront également des perspectives de travail à l’étranger. Il ne faut pas aussi oublier l’éducation physique et sportive en raison des quelques efforts à déployer une fois sur le terrain. À l’achèvement de ces matières de base, le prétendant pourra maintenant enfiler sa veste de cuisinier pour mettre en pratique ses prés-acquis. C’est à ce stade que l’alternance commence pour les apprentis. Ces derniers intégreront en effet une brigade de cuisine comme étant un simple commi de cuisine. Les évaluations se baseront ainsi sur tous ces modules théoriques et pratiques. À noter que la partie opérationnelle prime sur les matières générales.

Évoluer dans le monde de la cuisine, CAP en main

Si tous les voyants sont au vert, aussi bien dans la théorie que dans la pratique, au bout de son cycle de 2 ou 1 an, le cuisinier qualifié aura toute une perspective devant lui. Si par chance, l’établissement où il a passé son stage le retient à un quelconque poste, il sera déjà en possession d’un emploi. En quête de situation professionnelle plus élevée, ce cuisinier qualifié peut prétendre au poste de chef voire gérant de restauration collective. Les étudiants peuvent également approfondir leur étude en poursuivant dans la même lancée. En effet, l’établissement peut le prendre directement en tant qu’étudiant dans différentes filières en cuisine. Ces spécialisations sont connues sous l’appellation de Mention Complémentaire (MC). Elles peuvent s’agir de MC cuisinier en dessert, sommellerie ou encore traiteur. Par la même occasion, les jeunes cuisiniers auront le droit de passer le BAC Pro en cuisine. Ils pourront également multiplier leur certificat avec le CAP Restauration et Pâtisserie. Le CAP Cuisine promet donc un avenir prometteur pour les personnes œuvrant dans le domaine. De plus, diverses aides financières sont déversées à l’égard de ces étudiants.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2016 by Mylookpro.com. VERIRL Proudly created by Oliver Mills   contact@mylookpro.com